Le fondement du POURQUOI derrière Hyuman

Horloge

Le fondement du POURQUOI derrière Hyuman

J’écoute à la télé que le Québec accueillera 50 000 personnes de plus par année pour palier la pénurie de main d’œuvre.

Ensuite, je vois les gens sur les réseaux sociaux paniquer.

Des articles apparaissent avec les propos suivants :

« Une étude faite par 6 universités aux USA montre que 45 % des immigrants doivent blanchir leur cv afin d’obtenir un emploi ».

« Les immigrants sont les plus nombreux à se partir en affaires, faute de ne pas être capable de se trouver un emploi ».

Ensuite, je pense à mon père qui est retournée aux études à 55 ans faute de n’être embauché nul part après plusieurs années de recherche active et ce, même avec son doctorat (fait en France) en génie électrique-électronique. Aussi, après avoir été enseignant dans 3 des Universités les plus prestigieuses du Mexique (et auxquelles l’Université Laval envoi des étudiants en échange à chaque année), il n’a jamais réussi à trouver un emploi dans son domaine.

La réalité est que ça nous arrive ici aussi, la discrimination est partout, même au Québec. Effectivement, 40 % des entreprises Québécoises et Canadiennes font de la discrimination pendant le processus de sélection des candidats.

Donc, si les organisations veulent réellement trouver la perle rare, elles devront changer leurs façons de faire. Malheureusement, la perle rare n’est pas toujours « blanche ». Elles n’ont plus le choix maintenant. Cette plateforme de recrutement anonyme met en valeur l’humain derrière le cv, en premier lieu. Hyuman souhaite contribuer à la diminution de la discrimination et souhaite aider tous les Canadiens à avoir une chance égale d’être sélectionnés en début de processus.

J’ai collaboré à ce projet afin d’aider tous les individus à trouver l’emploi qui leur permettra de s’épanouir et de s’accomplir. J’ai collaboré à ce projet afin d’aider les entreprises d’ici à avoir accès à un outil qui leur permettra de faire les choses différemment. J’ai collaboré sur ce projet dans le but d’aider les prochains papas et mamans qui abandonnent leur château dans un pays de guerre afin d’offrir à leurs enfants un toit dans un pays prospère. J’ai collaboré à ce projet afin de contribuer au bien-être de notre société.

Ceci n’aurait été évidement pas été possible sans l’aide et l’appui de professeurs de l’Université Laval, la collaboration de Line Lacroix, co-fondatrice, mes amis, ma famille, mes mentors, mes coachs, et notre société qui valorise l’entreprenariat et qui encourage les projets d’ici, faits 100 % au Québec.

Je souhaite contribuer à changer le monde en permettant aux gens d’être plus heureux dans leur milieu professionnel. Cela ne peut qu’être bénéfique pour tout le monde collectivement.

Antonio Aleman, co-fondateur

Hyuman recrutement inc.

No Comments

Post A Comment